Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juin 2012

Préface à Rémy Floche, employé, Paris, Éditions de l’Allée, 1986, p. 205.

Le lecteur curieux s’amusera peut-être d’une anecdote concernant l’incroyable chambre de Rémy Floche. Dans son autobiographie[1], Pierre Albert-Birot affirme qu’il eut toujours besoin d’un coin bien à lui, son « antre ». L’appartement conjugal du 27, rue du Départ, où le couple Albert-Birot réside depuis 1919, ne devait pas être très grand[2] ; il chercha donc, et trouva – mais je ne saurais dire à partir de quelle date – un petit local tout à lui, peu onéreux, et où il pouvait se rendre pour écrire, ou lire, en sortant du travail. Cette chambre sous les toits, minutieusement décrite, était au 33 de la rue de Sèvres, face au square Boucicaut, dans l’immeuble qui abritait l’église diocésaine des Étrangers. Une réhabilitation, intervenue ces vingt dernières années, a transformé le lieu, mais PAB me montra, dans les années 60, la porte cochère qui menait à « la chambre de Rémy Floche ».


[1] Les Cahiers bleus, Troyes, été 1979, 2e cahier spécial Pierre Albert-Birot.

[2] Certains recoupements me permettraient de penser que cet appartement servit en partie à décrire celui de Simone.

Read Full Post »